• Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

Les ateliers

Nous travaillerons sur les récits des autres, des auteurs de textes divers (chansons, poèmes,...), afin que les patients eux-mêmes s’auteurisent, qu’ils parviennent à mettre en récit leurs propres difficultés, quand ils se retrouvent avec leur consultant.

Ce travail marche sur deux pieds : le texte et sa représentation dans l’espace.

Ce qu’on dit, ce qu’on acte.

Dans ce que ces patients peuvent mettre en acte, nous prêterons une attention particulière à ce qui échappe à leur maîtrise. Ces incidents, « ces échappées » sont d’ordinaire perçus comme un problème (voix qui s’éraille, geste malhabile etc.). Ils peuvent dans ce contexte s’avérer être une solution pour dire.

Ces petits incidents sont repris, en séance, sur le mode de l’humour et
de la poésie burlesque alors que les textes sont travaillés sous l’angle
d’une certaine rigueur (rythmique, mélodique, prosodique).
Nous attachons une attention particulière à la prosodie.
C’est elle, en effet qui permet au patient d’entendre ce qui est dit,
pas seulement ce qu’on veut dire.

Ce travail sur la langue allié à la représentation du corps dans l’espace
- par ce qui échappe - crée une interprétation singulière. L’intervenant
fait retour au patient du bien-fondé de cette singularité, et de la possibilité
de la partager.

 

Enfin, nous pouvons imaginer la création au long cours d’un spectacle qui
mêlerait textes et chansons étudiés en atelier, et créations d’écriture des
adolescents eux-mêmes.

© 2018 AP  Crédits Photos:Ahmad Odeh, Skyler Baez,
Youssef Al Nasser, Ruel Calitis, Paul Green, Karen Zhao
With Unsplash - Site créé avec Wix.com