• Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

Notre projet est de créer un lieu de pratique scénique à l’intérieur des lieux de soin.

 

Ce lieu serait le lieu d’une expérience.

Nous voudrions y mettre à l’épreuve l’hypothèse que certains patients ont besoin d’un détour pour les aider à s’engager dans un travail auprès de leur consultant.

Ce sont les patients dont on dit qu’ils sont dans la « toute puissance » ou dans un excès de maîtrise, qui, malgré leurs capacités d’élaboration, déjouent tout transfert thérapeutique.

Souvent jeunes, ces patients semblent s’exercer à la toute puissance qu’ils accordent en réalité aux adultes qui les entourent, qu’il s’agisse de la famille ou de l’environnement scolaire. Le lieu de soin leur apparaît dans ce cas comme la continuité d’une demande qu’ils ne peuvent ni satisfaire, ni refuser.

Notre projet vise à créer un écart, un détour, vis à vis de cette demande.

En quoi consisterait ce détour ?
 

Un lieu de pratique scénique pourrait matérialiser, dans l’espace, ce détour. Il constitue un ailleurs dans le lieu de soin, une « aire intermédiaire », ni dedans, ni dehors et qui pourrait permettre aux patients de tisser un transfert plus propice au travail.

© 2018 AP  Crédits Photos:Ahmad Odeh, Skyler Baez,
Youssef Al Nasser, Ruel Calitis, Paul Green, Karen Zhao
With Unsplash - Site créé avec Wix.com